Les neufs types d’intelligence selon le Dr Howard Gardner

En tant qu’être humain, il est vraiment primordial pour nous de nous connaître et de maîtriser les différentes formes d’intelligence dont nous sommes dotées.

C’est pourquoi dans mon article aujourd’hui, je partage avec vous les neufs types d’intelligence que nous avons selon le Dr Howard Gardner.

Les neufs types d’intelligence selon le Dr Howard Gardner

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire chez soi pour combattre l’ennui pendant le confinement.

1- L’intelligence intrapersonelle

C’est votre capacité à vous comprendre vous même , à comprendre vos émotions et vos intuitions.

2- L’intelligence verbale

C’est votre capacité à vous exprimer de manière à être compris de tous, à mettre des mots sur vos émotions.

3- L’intelligence corporelle

C’est votre capacité à coordonner le corps et l’esprit, à vous exprimer avec le corps.

4- L’intelligence visuelle ou spatiale

C’est votre capacité à visualiser le monde en 3D. C’est votre sens de l’orientation.

À lire aussi : Comment faire une bonne impression à sa belle-famille ?

5- L’intelligence naturaliste

C’est votre capacité à comprendre la nature et les animaux, à interpréter la vie animale et vegetale.

6- L’intelligence musicale

C’est votre sensibilité à accentuer sur les sons, les tonalités, les rythmes, votre facilité à créer de la musique.

7- L’intelligence logico-mathématique

C’est votre capacité à analyser les chiffres , à calculer et à résoudre des problèmes.

8- L’intelligence existentielle

C’est votre capacité à vous interroger sur la vie et son fonctionnement, à philosopher et à être sensible à la spiritualité.

À lire aussi : Covid-19 : les indispensables à avoir chez soi pendant le confinement.

9- L’intelligence interpersonnelle

C’est votre capacité à ressentir les émotions d’autres individus, à analyser et interpréter le comportement des autres.

Alors, laquelle de ces intelligences avez-vous le plus développé ?

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Retrouvez-moi sur mon Instagram ainsi que sur mon compte Twitter .

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire chez soi pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Covid-19 : « Les 15 premiers jours d’avril seront encore plus difficiles que les 15 jours écoulés. » Edouard Phillipe

<< Les 15 premiers jours d’avril seront encore plus difficiles que les 15 jours écoulés >> avoua le premier ministre lors de la conférence de presse du 28 Mars 2020. Une phrase qui ne laisse personne indifférente.

À lire aussi : Covid-19 : les indispensables à avoir chez soi pendant le confinement.

C’est dommage d’en arriver là mais les dégâts sont tellement énormes qu’il va falloir faire plus que ce qu’on avait fait au cours des 15 jours écoulés.

Les mesures de précautions seront plus renforcées. Les objectifs : passer de 5000 à 14000 lits en réanimation, produire un million de masque par jour soit un milliard.

Le confinement sera renforcé, il y aura la réduction des transports, il y aura des isolements individuels, des restrictions plus strictes.

À lire aussi : Comment rester en confinement avec une personne avec qui ça dégénère vite ?

Je sais que ça risque d’être encore une nouvelle étape plus difficile à nous de vivre. Les médecins vont devoir redoubler d’effort et travailler cent fois plus, c’est pareil pour tous les autres acteurs intervenant dans la lutte contre le conronavirus.

Pour ne pas sombrer dans la dépression et tomber dans l’ennui, je vous invite à redécouvrir mon article-ci dans lequel je vous ai concocté une liste de quinze choses à faire chez vous pendant le confinement : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Je nous invite aussi à nous montrer solidaire en restant chez nous. Ce n’est que de cette manière que nous pouvons combattre le covid-19. Courage à tous pour cette période difficile. Prenez soin de vous et de vos proches. Profitez d’eux. C’est le moment pour vous de rattraper tout ce que vous n’avez pas eu le temps de faire avant le confinement.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Retrouvez-moi sur mon Instagram ainsi que sur mon compte Twitter .

À lire aussi : Covid-19 : cinq conseils pratiques pour atténuer le stress des médecins.

COVID-19 : les indispensables à avoir chez soi pendant le confinement

Hello hello tout le monde, j’espère que vous allez super bien et que vous gérez bien le stress du covid-19. Moi de mon côté, ça va , je ne me plains pas.

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Vous savez ? Ce n’est pas parce qu’on est à la maison qu’on est forcément à l’abri du danger. Les petits accidents ne manquent jamais. C’est pourquoi aujourd’hui je partage avec vous une liste de choses indispensables selon moi à absolument avoir chez vous pendant le confinement.

Les indispensables à avoir chez soi pendant le confinement :

  • Ravitaillement de provisions bien évidemment :

Faites toutes les réserves possibles que vous pouvez en nourriture .

  • Du gel hydro-alcoolique et des bavettes :

En cas de sortir urgent pour vous protéger.

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

  • Les nécessités de premiers secours :

1- C’est à dire des médicaments comme le paracetamol, du sirop pour la toux etc

2- Vous devez aussi avoir de l’alcool, du coton, du sparadrap, des compresses et de la bétadine en cas de petits bobos.

  • Ayez de l’eau de javel :

Efficace pour désinfecter les légumes , les bols, vos plats, laver votre douche…

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

  • Du gingembre, de l’ail, du miel, citron, vinaigre de cidre :

Faites-en des stocks conséquents. Vous devez en avoir à gogo pour vous faire des infusions pour renforcer votre système immunitaire et booster votre énergie.

  • Des préservatifs ou des pilules :

Et oui ! Ce n’est pas du tout le moment de faire des bébés alors il est important pour vous de vous protéger .

  • Avoir des jeux :

Surtout si vous êtes en famille. De toute façon, on est jamais bien loin de l’ennuie. Alors, pour tuer le temps, ayez des jeux en cas de qu’est-ce qu’il y a. Ça peut-être des jeux de société, jeux d’échec ou encore le Lido.

Selon vous, quels sont les indispensables à avoir chez soi pendant cette période difficile ? N’hésitez à partagez vos avis avec moi en commentaire.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Retrouvez-moi sur mon Instagram ainsi que sur mon compte Twitter .

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

COVID-19 : cinq conseils pratiques pour atténuer le stress des médecins

Le Coronavirus est violent, très violent, je n’ose même pas imaginer les traumatismes et les séquelles qu’il peut laisser à certains médecins, infirmières .

Et Bien que je ne sois pas un professionnel de la santé, j’estime que nous sommes tous humains et qu’à des moments donnés, nous avons besoin d’encouragement, de force, de motivation.

Les médecins aujourd’hui sont nos seuls héros. Le nombre de cas graves et de décès dus au Coronavirus ne cessent d’augmenter. Nos médecins sont alors obligés de se plier en quatre pour sauver le maximum de vies.

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Mais il y a une chose que nous oublions, ces médecins sont avant tout des êtres humains aussi, ils ressentent des émotions. Leur degré de stress doit être à son apogée à l’heure où je suis entrain de rédiger cet article. Mais si eux perdent leur sang froid, il n’y aurait plus aucun espoir pour nous.

S’il existe bien des personnes qui ont besoin plus que jamais de soutien, d’aide aujourd’hui, ce sont les professionnels de la santé.

C’est pourquoi aujourd’hui, je propose quelques conseils pratiques pour leur permettre de bien gérer tout le stress et l’angoisse auxquels ils sont exposés en ces jours difficiles.

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Covid-19 : cinq conseils pratiques pour atténuer le stress des médecins.

1- Se détendre :

Vous pouvez le faire en écoutant par exemple vos musiques préférées, en faisant du yoga .

2- Se procurer une balle anti-stress :

C’est un évacuateur de stress très populaire. En gardant une balle anti-stress dans votre poche, vous pourrez la presser chaque fois que vous êtes frustré ou contrarié. Sources : Infirmiers et médecins : Comment gérer le stress professionnel à l’hôpital – Shoes for Crews Blog

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

3- Appeler ses proches :

Si vous avez une petite pause de cinq minutes, pourquoi ne pas appeler votre mère par exemple ou votre conjoint, ils pourront vous apaiser, être d’un grand soutien pour vous, surtout sur le plan moral.

4- Parler à ses collègues :

C’est le moment plus que jamais de se montrer solidaire , parler leurs de ce que vous ressentez, de vos émotions, de vos angoisses etc. Ils sont dans le même domaine que vous et personne ne vous comprendra mieux qu’eux. Vous pourrez alors vous soutenir mutuellement.

5- Garder son calme :

Ne pas s’affoler. Plus vous serez calme, moins vous serez stressé.

Nous voici donc à la fin de cet article, j’espère qu’il vous sera utile. & je ne cesserai jamais de le dire, respectez toutes les mesures prises par le gouvernement de vos pays. Protégez-vous, prenez soin de vous et de votre entourage.

Pour finir, facilitez la tâche à nos médecins en restant chez vous. Je sais combien c’est difficile de se retrouver enfermer chez soi mais votre vie passe avant tout le reste .

Courage à nous et que Dieu nous protège.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Retrouvez-moi sur mon Instagram : Mondukpè Ogbonikan ainsi que sur mon compte Twitter .

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Comment faire une bonne impression à sa belle-famille ?

On a toujours dit que la première impression était la plus importante de toutes. Chez nous en Afrique, quand un membre de ta belle-famille ne t’aime pas , c’est mort pour ton couple. Sois sûre que ton mariage ne fera pas long feu.

Et très souvent il suffit d’un petit détail pour que tout parte en vrille. C’est pourquoi aujourd’hui je partage avec vous quelques asctuces qui vont vous aider à faire bonne impression et à être accepter par votre belle-famille.

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Comment faire une bonne impression à sa belle-famille ?

Note : les conseils qui vont suivre sont autant valables pour les femmes que pour les hommes.

  • Être respectueux/se :

Ça c’est la base, si jamais vous vous plantez sur ce point, c’est fini pour vous. Soyez respectueux/se et faites très attention à tout ce que vous sortez de votre bouche.

Les belles filles et beaux fils qui tiennent tête à leur belle-famille, belle-mère ou beau-père on en veut plus. MERCI .

  • S’habiller de façon décente quand vous allez leur rendre visite :

Mais oui, mais oui, vous ne pouvez quand même pas vouloir allé rendre visite à votre belle-mère par exemple et porter une robe moulante ou un jean troué non. L’habillement parle énormément aussi.

Et quand je dis bien habillé, ça prend en compte tout inh , c’est à dire le type de cheveux que vous avez sur la tête, votre maquillage etc. Évitez les choses extravagantes, les  » m’as-tu vu ?  »

Les hommes, évitez vos teintes et coupes bizarre-là. Mettez des pantalons qui vous serrent bien à la hanche et non des pantalons qui laissent entrevoir vos sous-vêtements.

Woman

Exemple de tenue recommandée :

À lire aussi : confinement : les femmes battues sont les plus vulnérables.

Men

Exemple de tenue recommandée :

Je ne dis pas de mettre des vestes à chaque fois mais soyez class et responsable dans votre habillement. Tout se trouve dans les détails…sourire

  • Les appeler très souvent pour prendre de leurs nouvelles :

Les petits/es amis/es qui appellent leur belle-mère ou beau-père une fois l’année, on en veut plus nous. Même si c’est une fois par semaine, prenez la peine d’appeler votre belle famille pour leur transmette ne serait-ce qu’un petit bonjour ou savoir comment ils vont.

  • Faire de petites surprises :

Quand je dis surprise, peut-être vous avez voyagé, pourquoi ne pas prendre un petit quelque chose pour la belle maman ou le beau papa ? Ou c’est la fête des mères, prenez un petit quelque en guise de surprise. N’oubliez pas, seul le geste compte.

À lire aussi : Coronavirus : Comment rester en confinement avec une personne avec qui ça dégénère très vite ?

  • Être joviale , souriant/e :

Aucune belle-famille ne veut d’une belle-fille ou d’un beau-fils qui sourit jamais et qui ronchonne tout le temps dans son coin. Plus vous êtes souriant/e, jovial/e, plus vous serez aimé.

  • S’adapter aux coutumes de la maison :

Si vous allez chez votre belle-mère et qu’elle a l’habitude de manger avec les mains , alors mangez aussi avec les mains. Ne venez pas faire votre maligne et tout gâter.

  • Ne critiquez pas la maison :

Et oui. Si vous êtes du genre à ne pas avoir la langue dans votre porche, faites attention à ne pas fauter. Même si la décoration de leur salon ne vous plaît pas, c’est pas à vous de leur dire.

  • Soyez ouvert/e d’esprit et parler à tout le monde :

Oui. Soyez ouvert d’esprit, gentil/le, parlez avec tout le monde, souriez, soyez curieus/e.

  • Complimentez-les :

Mais oui, dites leurs que la nourriture préparée est trop bonne, que ce serait un plaisir pour vous qu’elle vous apprenne comment le faire.

Note : les conseils qui vont suivre concernent spécialement les femmes

  • Préparer et leur apporter à manger de temps à autre :

Mais bien sûr que si😌. La cuisine c’est quelque chose de très importante pour la femme. Et ça fera beaucoup plaisir à votre belle-mère que vous lui préparer de temps en temps et lui apporter. Pourquoi ne pas en faire une routine et lui apporter à manger tous les dimanches par exemple ? Sourire

  • Être toujours au petit soin :

Et oui , soyez au petit soin, proposer votre aide. Si vous allez chez votre belle-mère et elle est entrain de faire la cuisine, proposer lui votre aide , c’est pareil pour le ménage, vaisselle etc

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Retrouvez moi sur mon Instagram : Mondukpè Ogbonikan ainsi que sur mon compte Twitter .

À lire aussi : Covid-19 : Quinze choses à faire pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Coronavirus : comment rester en confinement avec une personne avec qui ça dégénère très vite ?

Le confinement a été pour la plupart d’entre nous une surprise. On ne s’y attendait pas forcément, on a pas pu prendre toutes nos dispositions. On ne l’avait pas prévu.

Conséquences : on se retrouve coincer avec des personnes avec qui on ne s’entend pas forcément, des personnes avec qui le ton peut monter très vite, des personnes avec qui on a pas forcément envie d’être, des personnes qui ont les nerfs facile, des personnes qui s’énervent vite.

À lire aussi : Covid-19 : quinze choses à faire chez soi pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Déjà que tu ne supportes pas de rester avec la personne pendant 1heure sans que ça ne parte en vrille, j’imagine ce que serait en période de confinement : une catastrophe😱.

Nous sommes tous dans un moment difficile et il est important de rester solidaire et de ne pas se déchirer entre nous. Voici quelques conseils pour vous aider à passer cette période de confinement sans la moindre embrouille.

Coronavirus : comment rester en confinement avec une personne avec qui ça dégénère très vite ?

– Respectez l’espace de chacun.

– Quand vous sentez que ça veut dégénérer , quittez la pièce, allez dans votre chambre pour vous calmer.

– Gardez votre sang froid : dites-vous que c’est juste pour un temps et une embrouille à l’heure actuelle serait pas du tout le bienvenue.

– Soyez mature et prenez sur vous.

– Éviter de faire à l’autre ce que vous n’aimerez pas qu’on vous fasse.

– Faite attention à ne pas aller loin dans vos propos.

À lire aussi : Confinement : les femmes battues sont les plus vulnérables.

– Communiquez entre vous et ce calmement.

– N’hésitez pas à reconnaître vos torts et vous excusez quand il le faut.

– Évitez les provocations.

– Fixez-vous des règles à respecter et des limites à ne pas dépasser.

Allez, bon courage à tous et surtout restez chez vous.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Suivez-moi sur Instagram & Twitter .