Douze(12) astuces simples à mettre en pratique pour éviter que votre smartphone se décharge vite.

″ Oh mince ! Je suis déjà à 50% , c’est pas vrai?! ″ Qui d’entre vous n’a jamais prononcé cette phrase après avoir été surpris/e de voir que son téléphone était presque déchargé ?

Les smartphones aujourd’hui sont de puissants outils dont on ne peut se passer. Rien qu’avec un smartphone on peut se faire facilement de l’argent, on peut suivre des cours  en ligne et pleins d’autres choses utiles à part les futilités bien-évidemment. Mais le seul hic, c’est qu’ ils se déchargent trop vite, et ne peuvent même pas durer une journée sans être rechargés.

Dans mon article de ce jour, je partage avec vous quelques astuces simples et efficaces qui vont vous permettre d’optimiser l’autonomie de votre batterie.

Douze(12) astuces simples à mettre en pratique pour éviter que votre smartphone se décharge vite.

cheerful-young-ladies-hugging-and-taking-selfie-in-modern-4350315

1- Évitez l’utilisation des fonds d’écran aux couleurs vives.

Les fonds d’écran aux couleurs vives consomment beaucoup d’énergie. Alors prioriser plus  les fonds d’écran noir et blanc. C’est une des meilleures astuces pour économiser la batterie de votre smartphone.

2- Évitez d’avoir constamment votre téléphone à la main.

En période de chaleur, éviter de garder votre téléphone à la main pendant longtemps. Car en plus de la température extérieure, il reçoit également  la chaleur de vos mains. Ce qui fait qu’il perd encore plus d’énergie.

3- Évitez d’activer la rotation automatique.

Prenez l’habitude de désactiver le mode de « rotation automatique ». C’est en fait l’accélérateur appelé le senseur qui utilise cette fonctionnalité et qui consomme le plus d’énergie.

4- Évitez de laisser tourner vos applications sans cesse.

Quand vous vérifiez votre compte Facebook, Instagram, votre messagerie et autres applications, vous avez tendance à ne pas à les fermer. Du coup, elles continuent à consommer de l’énergie et ce en tournant sans cesse. Pour éviter que cela agisse sur l’autonomie de votre téléphone, il est recommandé de souvent fermer vos applications.

5- Évitez de mettre l’intensité maximale sur votre écran.

Diminuer l’intensité de l’écran de 30 à 40% vous aidera à économiser de la batterie. Ce niveau est normalement suffisant pour voir toutes les informations nécessaires. Si vous voulez sortir, utiliser la fonction « extérieur ».

6- Évitez de  mettre le téléphone en mode vibreur.

Le mode « Vibreur » est le roi du déchargement de la batterie. Utilisez-le que si  nécessaire.

À lire aussi : Comment rester focus sur ses objectifs ?

7- Utilisez très souvent le mode veille.

Configurez le mode veille automatique de l’écran. Mettez le temps minimum et la consommation de la batterie diminuera considérablement.

8- Évitez d’activer le GPS, le Bluetooth et le Wi-Fi.

Les modes GPS, Bluetooth et Wi-Fi utilisent toute la batterie de votre téléphone en un clin d’œil. Désactivez ces fonctions sauf en cas de besoin.

9- Éteignez votre téléphone la nuit quand il est en charge.

Pour que la batterie de votre portable dure plus longtemps, éteignez-le pendant la nuit. Cela aidera la batterie à se refroidir et vous évitera par la même occasion des problèmes de fonctionnement.

10- Mettez toujours à jour vos applications.

Gardez toujours vos applications à jour avec la dernière version. Il y a une raison pour que les développeurs décident de mettre à jour leurs applications et, de temps en temps, entre autres choses, les performances des services sont optimisées, réduisant ainsi leur consommation sur batterie.

11- Activez souvent le mode économie d’énergie.

Économisez l’énergie !

Les options permettent généralement de maîtriser la consommation d’énergie (luminosité de l’écran, notifications, temps de mise en veille…) Mettez tout en économie d’énergie, la batterie vous dira merci. Sachez aussi que la géolocalisation consomme un max : quand vous le rechargez, n’oubliez pas de désactiver le GPS, qui ne vous sert à rien à ce moment précis

12- Ne chargez pas votre batterie à 100 %.

Aucun besoin, d’après les experts, de faire le plein. Au contraire, une batterie dure plus longtemps si elle n’est pas chargée à plus de 80 ou 90 %. À l’inverse, il vaut mieux rebrancher la bête lorsqu’elle passe sous la barre des 10 %.

À lire aussi : Comment rester focus sur ses objectifs ?

Pour finir, prenez l’habitude de nettoyer votre port de charge. Nous nous limitons toujours à l’écran, oubliant le port de charge alors que lui aussi a besoin d’un bon nettoyage. Le plus souvent, la poussière et la saleté de nos poches peuvent s’agglutiner dans la rainure. Prenez donc un coton tige ou un cure-dents et glisse-le à l’intérieur du port.

Sources :

https://sympa-sympa.com/inspiration-conseils/voici-10-astuces-pour-que-ton-telephone-ne-se-decharge-pas-trop-rapidement-283310/

https://www.androidpit.fr/pourquoi-batterie-se-decharge-vite-probleme-solution

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/784/reader/reader.html?t=1469118455515#!preferred/1/package/784/pub/785/page/19

Et vous ? Connaissez-vous d’autres astuces pour optimiser l’autonomie de nos smartphones ? Si oui, partagez-les avec moi en commentaire.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Suivez-moi sur mes réseaux sociaux Facebook , Instagram & Twitter .

Merci et à la prochaine sur le blog de Mondukpè !

Comment rester focus sur ses objectifs ?

En tant qu’être humain, nous avons très souvent tendance à faire plusieurs choses à la fois. Ce qui fait qu’à un moment donné, nous nous retrouvons éparpiller, déborder, nous nous retrouvons avec des projets inachevés, à moitié réalisé etc. Notre mental a tendance à vagabonder.

Le fait de ne pas pouvoir se concentrer sur une seule chose constitue un réel frein pour notre réussite, notre épanouissement personnel et professionnel.

En tant qu’entrepreneur, je me suis rendue compte de combien il était difficile de rester focus, car c’est facile d’être attiré par tout ce qui brille et de passer ainsi d’une tâche à une autre, d’un projet à un autre comme on change de sous-vêtement(je parle plus des femmes, on sait bien que les hommes peuvent porter le même sous-vêtement pendant des jours sans changer…sourire). Le résultat en fin de compte est qu’on ne réalise absolument rien du tout.

C’est pourquoi dans mon article de ce jour, je partage avec vous quelques astuces qui vous aideront à rester focaliser sur vos objectifs.

Comment rester focus sur ses objectifs ?

photography-of-person-holding-black-camera-lens-759960 (1)

Pour rester focus sur vos objectifs et pour ne pas les perdre de vue, vous devez :

• avoir un but ou des buts uniques et précis ;

• vous faire confiance ;

• éviter les distractions : plus vous aurez des distractions, moins vous serez en mesure de vous focaliser. Si vous rêvez d’accomplir de grandes choses dans la vie, commencez par supprimer toutes vos distractions. Supprimez toutes possibilités de tentations. En vous mettant dans un état de concentration optimal sur la tâche que vous êtes en train de faire, vous allez beaucoup accomplir et ce sur une courte durée ;

• rester sobre, éviter les sorties tardives jusqu’à l’aube, éviter de mettre à mal, d’affaiblir, d’affecter votre organisme à cause de l’alcool ;

• établir une liste des différentes actions à entreprendre pour atteindre vos objectifs ;

• consacrer du temps à la réalisation de vos objectifs chaque jour. Pourquoi pas deux heures par jour ? Mettez sur pieds un calendrier quotidien personnalisé dont vous allez vous servir pour vous occuper uniquement de vos propres buts. Définissez sur un papier les buts que vous vous êtes fixés et développez-les un par un. Cela vous permettra non seulement de rester concentré sur vos objectifs mais également, vous aurez plus de facilitée à les atteindre ;

• avoir un journal de bord : pour rester concentré sur vos objectifs, il est conseillé de tenir un journal qui sera l’agenda de bord pour les dates importantes, les rendez-vous, conférences, et j’en passe. Vous y mettrez souvent vos impressions et certaines annotations très utiles pour l’avenir sans oublier l’essentiel ;

expliquer à votre famille et à votre entourage pour qu’ils comprennent que ce que vous faites aujourd’hui est aussi pour leur bien, leur avenir. Tout ça vous évitera d’ajouter du stress en plus de ce que vous avez déjà. Car nos conjoints/es ne comprennent pas toujours et pensent qu’on a plus du tout leur temps, ou qu’on les trompe ; une fois qu’ils/elles ont compris, vous pourrez pleinement vous consacrer à tête reposer à l’atteinte des objectifs que vous vous êtes fixés ;

• faire une seule chose à la fois, parce que même si on a l’impression qu’en étant multitâche, on est beaucoup plus productif, ce n’est pas toujours le cas. Votre cerveau peut uniquement se focaliser sur une seule tâche à la fois ;

Donc, au lieu d’essayer d’accomplir plusieurs choses à la fois, essayez de focaliser toute votre attention sur une seule tâche. Ainsi, vous serez en mesure d’aller plus en profondeur dans votre travail, et, ainsi, faire plus de progrès vers vos objectifs ;

apprendre à dire « non » est important pour réussir dans la vie. Personnellement, j’ai beaucoup de mal à dire « non », car je suis toujours partante pour de nouvelles choses, de nouveaux projets, de nouvelles aventures ;

Le but n’est pas de refuser tous les projets, toutes les opportunités qui s’offrent à vous. Il faut juste que vous vous fixez des limites tout en acceptant tout ce qui se présente, aussi excitant que cela puisse paraître ;

Si vous travaillez sur plusieurs projets à la fois, votre attention se dispersera et vous serez surchargé. Il est vraiment difficile d’accomplir quoique ce soit dans un état d’esprit pareil. Concentrez-vous sur un seul projet et sachez dire « non » ;

En disant « non », vous gagnerez plus de temps et d’énergie, qui sont les atouts les plus importants dont nous disposons pour le bon accomplissement de nos projets, activités etc. Les personnes les plus productives sont conscientes de leur limites et veuillent à ne pas les dépasser ;

• vous déconnecter : faire une sieste de 15 à 20 minutes, après le déjeuner. Après ça, vous déborderez d’énergie et votre concentration sera au maximum ;

• éviter la consommation de stimulant comme le café, de boisson énergétique par exemple. Car ces stimulants diminuent vos réserves d’énergie au bout d’un certain temps. Et quand l’énergie baisse, votre concentration et votre capacité à rester focus baissent aussi.

Nous voila donc à la fin de mon article sur Comment rester focus sur ses objectifs. J’espère qu’il vous sera d’une très grande utilité comme d’habitude et que vous serez plus concentré sur vos objectifs désormais.

Et vous ? Quelles autres astuces ajouteriez-vous à cette liste pour permettre de rester focus sur ses objectifs ?

Si vous n’avez pas encore lu mon tout dernier article, c’est par ici : Cinq astuces exceptionnelles qui vont vous permettre de vous améliorer chaque jour.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Suivez-moi sur mes réseaux sociaux Facebook , Instagram & Twitter .

Merci et à la prochaine sur le blog de Mondukpè !

Les tous premiers chapitres de mon roman enfin en ligne !

La vie est un risque à prendre ! Si vous ne vous lancer pas, vous ne saurez jamais si ça aurait pu marcher ou non. C’est toute excitée et les yeux pleines de larmes que je vous invite à découvrir les six(6) premiers chapitres de mon roman intitulé : « Le jour où j’ai découvert que ma mère sortait avec mon ex ». Je l’avais mise en ligne depuis mais j’hésitais à la rendre public parce que j’avais peur des critiques et de ce que les gens pouvaient en dire. Mais qu’est-ce que j’en ai à foutre moi? Quand il faut y aller, il faut y aller. Vous pouvez alors découvrir l’intégralité des six chapitres via le lien suivant : https://my.w.tt/2lA3pf1Si5 . Vos avis, critiques, appréciations, commentaires comptent énormément pour moi et qui sait, si la majorité aime, il y aura peut-être une seconde partie.

Cinq astuces exceptionnelles qui vont vous permettre de vous améliorer chaque jour.

Qui parmi nous ne rêve pas d’être le/la meilleur/e dans son domaine et dans sa vie? Qui parmi nous ne rêve pas de s’améliorer encore plus chaque jour ? En tant qu’être humain, nous sommes tout le temps à la recherche de la perfection (même si elle n’existe pas), de comment faire pour nous améliorer et devenir incontournable dans tout ce que nous faisons.

Vous savez, le tout ne suffit pas de vouloir mais nous devons si on espère un temps soi peu des résultats joindre l’acte à la parole. Dans mon article d’aujourd’hui, je partage avec vous cinq (5) astuces que j’ai utilisé et que je continue toujours par utiliser au quotidien pour m’améliorer dans ma vie de tous les jours et dans ce que je fais.

Ces astuces vous permettront d’opérer plus de changements positifs dans tous les aspects de votre vie (professionnel, social, relationnel…) et que sais-je encore ?

Vous êtes prêts/es ?! Top c’est partir !

Cinq astuces exceptionnelles qui vont vous permettre de vous améliorer chaque jour.

Pour vous améliorer chaque jour et donner le meilleur de vous même, vous devez :

1- Être curieux/se.

woman-in-white-long-sleeve-shirt-using-silver-laptop-3784324

Moi j’adore ça. J’adore être curieuse. Car des fois, dans mes recherches je tombe sur des choses, des informations vraiment précieuses qui peuvent valoir tout l’or du monde et auxquelles je ne m’attendais pas du tout. Et comme le disait quelqu’un, quand on cherche, on trouve. Si j’en suis à ce niveau avec mon blog aujourd’hui (même si je ne suis pas encore totalement satisfaite), c’est en grande partie à cause de ma curiosité, à cause de mes nombreuses recherches à ne pas en finir.

Être curieux c’est être humble. La curiosité est bénéfique pour votre esprit. Être curieux a de nombreux avantages. Avantages que je vous invite à découvrir dans les lignes à suivre.

• La curiosité vous rend plus heureux/e. 

• La curiosité stimule la réalisation de soi.

• La curiosité contribue à renforcer les relations.

• La curiosité améliore notre santé.

• La curiosité vous rend plus intelligent(e).

• La curiosité vous permet de vivre de nouvelles expériences.

• La curiosité vous permet de trouver votre voie dans la vie.

• La curiosité vous permet de détruire votre ignorance.

• La curiosité vous permet d’évoluer constamment.

• La curiosité vous permet de vous démarquer des autres.

La curiosité tient dans le fait de demander ou de s’informer soi-même. La curiosité, c’est d’envisager les choses d’une autre façon, et de voir votre environnement d’un autre œil. Soyez toujours curieux d’en découvrir plus. Plus de détails sur les liens ci-après : https://www.penserchanger.com/7-raisons-detre-curieux    https://positiveleadership.fr/six-bienfaits-surprenants-de-la-curiosite/

2- Vous former continuellement.

wood-woman-iphone-desk-92331

Ne cessez jamais d’apprendre. Et comme le disait quelqu’un, on ne finit jamais d’apprendre.

Pourquoi est-il indispensable de se former tout au long de sa vie ?

a- Vous approfondissez vos compétences et vous en développer de nouvelles. Autrement dit, vous actualisez vos compétences et vous en acquérissez de nouvelles.

b- Vous restez performant en vous adaptant face aux mutations actuelles du monde de l’entreprise, notamment la transition numérique.

c- Vous pourrez facilement avoir une promotion grâce à l’actualisation et aux nouvelles compétences que vous avez développé.

d- Vous pourrez facilement changer de métiers ou vous lancer dans l’entrepreneuriat.

e- Vous pourrez devenir expert dans votre domaine.

f- Vous avez l’opportunité de vous diversifier et d’augmenter  vos diplômes et ainsi vous donnez de la valeur à votre CV. Un diplôme vous permettra de consolider votre carrière. C’est un vecteur d’insertion professionnelle efficace et durable.

f- Vous acquérissez plus d’expériences professionnelles.

g- Vous pourrez facilement vous faire embaucher de part vos multiples compétences obtenues par vos formations.

h- Vous favorisez votre accès à l’emploi.

i- Vous devenez un professionnel agile et vous renforcez par la même occasion votre capacité d’adaptation.

j- Vous vous épanouissez professionnellement et personnellement ! Se former peut être une source de plaisir et d’épanouissement personnel.

k- Vous augmentez votre confiance en soi et votre estime de soi.

En bref, la formation en continu éveille la curiosité et l’ouverture au monde.

Sources : https://www.ifocop.fr/pourquoi-faut-se-former-en-permanence/

https://www.penser-et-agir.fr/pourquoi-faut-il-se-former/

À lire aussi : A vingt-cinq ans, je vis toujours chez mes parents, que faire ?

3- Vous entraîner.

positive-young-woman-doing-yoga-with-blocks-on-lawn-4127299

Pour moi, l’entrainement et la répétition sont des facteurs vraiment importants pour toutes personnes désireuses de s’améliorer ou recherchant la perfection. Plus tu t’entraînes, plus tu augmentes tes chances de t’améliorer dans ce que tu fais.

4- Arrêter de procrastiner.

woman-in-white-shirt-lying-on-bed-3992658

Allez pour une fois, porte tes coronaires et arrête de tout remettre à demain ! la procrastination a des effets négatifs sur la santé, le bien-être et surtout sur l’atteinte de vos objectifs. Les conséquences de la procrastination sont nombreuses. Parmi elles, figurent : la perte de temps, le stress, le manque de confiance en soi, la peur, la culpabilisation.

La perte de temps : la procrastination est une grande source de perte de temps, qui fragilise de plus en plus le passage à l’action. Cette perte de temps à répétition renforce inconsciemment cette tolérance à être moins productif dans ce qui est important pour nous. Plus on procrastine, moins on atteint des résultats, plus on se prive de possibilités d’évolutions et de meilleures conditions dans le futur pour nous-mêmes et pour les personnes qui dépendent de nous (nos enfants, nos parents).

Le stress et le manque de confiance en soi : la procrastination est une grande source de stress, surtout quand ça concerne un objectif très important pour nous. Ce stress peut avoir des effets secondaires sur nous comme la baisse de la confiance et de l’estime de soi, en plus de l’entretient et le renforcement des croyances limitantes qu’on a de nous-même. (Je n’ai pas de chance, je suis incapable, je ne suis pas assez intelligent/rapide/bien…)

La procrastination entretient la baisse de confiance de soi, vu que nous ne réussissons pas autant de choses que les autres. Du coup, on a une mauvaise image de nous-même.

La peur : la procrastination entretient la peur, la peur de l’échec, la peur de la réussite, la peur de l’effort, la peur de l’image de soi qu’on donne aux autres si on n’arrive pas à respecter nos engagements liés à cet objectif, et de l’image qu’on perçoit de nous-même.

La culpabilisation : la culpabilité et le regret sont des émotions qui vont vous vider de votre énergie. Si vous perdez votre temps à vous vous énervez contre vous-même, vous n’allez que vous sentir fatigué, frustré et stressé et ce, de plus en plus.. Vu que ces états ne vous aideront pas à vous concentrer sur l’essentiel. Plus vous stressez, et plus il vous sera difficile de passer à l’action. https://mycmag.com/inconvenients-procrastination/

5- Prendre votre temps.

woman-girl-bed-bedroom-4045548

D’une part, vous devez savoir prendre du temps pour vous pour vous concentrer sur l’essentiel et d’autre part, vous devez savoir prendre du temps quand vous voulez faire quelque chose, prenez tout votre temps pour bien le faire.

A- Prendre du temps pour soi.

Pourquoi est-il si important de prendre du temps pour soi ?

Prendre du temps pour soi permet de se vider l’esprit et de se débarrasser de tout ce qui pourrait nous causer du stress, de l’inquiétude, de l’anxiété etc. Passer du temps seul/e vous permettra d’y voir plus clair, d’être réellement vous-même, de faire le point sur vos objectifs, vos erreurs. 

∗Prendre du temps pour soi permet de recharger ses batteries. « Une étude a montré que les employés prenant d’eux-mêmes quelques courtes pauses l’après-midi étaient ensuite plus efficaces que ceux qui n’en avaient pas pris ». http://www.emanuelagarau.be/pourquoi-et-comment-prendre-son-temps-quand-en-pas/#:~:text=Pourquoi%20c’est%20si%20important,n’en%20avaient%20pas%20pris.

Quand vous vous épuisez sans reprendre de temps en temps vos forces, vous entrez dans un cercle vicieux. Vous courez de gauche à droite, vous êtes tout le temps en alerte, sous pression. Psychologiquement, vous n’aborderez pas les problèmes sereinement et vous serez encore plus fatigués et fragilisés.

∗Prendre du temps pour soi permet de se retrouver seule avec soi-même. Ça aide à mettre ses idées en ordre, à prendre du recul par rapport à certains événements, certaines situations.

Quand on prend régulièrement du temps pour soi, on apprend à mieux se connaître. Faire cet investissement de temps pour soi, c’est aussi poursuivre une passion. C’est permettre à sa vie d’être épanouie, équilibrée et passionnante. http://www.emanuelagarau.be/pourquoi-et-comment-prendre-son-temps-quand-en-pas/#:~:text=Pourquoi%20c’est%20si%20important,n’en%20avaient%20pas%20pris.

∗Prendre le temps de planifier, d’anticiper vous permet de gagner du temps.

Ne pas prendre le temps de planifier, d’anticiper les choses nous paralyser et nous ôte toute lucidité pour avancer et accomplir nos priorités du jour.

B- Prendre le temps de bien faire quelque chose.

Pourquoi est-il si important de prendre le temps de bien faire quelque chose ?

∗Prendre du temps pour bien faire quelque chose permet de stimuler votre créativité.

La créativité a besoin de temps. On ne crée pas sous la pression du temps. On n’écrit pas un billet de blog, ou un chapitre de livre en dix(10) minutes par exemple. Cela demande du temps, cela demande de laisser reposer, d’y revenir, de se relire, de changer tel mot pour tel autre parce que la phrase est plus fluide et qu’elle sonne mieux à l’oreille…

Marquer une pause, ne rien faire, n’excluent pas le temps de maturation nécessaire à tout projet. Ne négligez pas ces temps de maturation nécessaires pour que vos idées, vos projets, même les plus ambitieux, germent et poussent. Les graines que vous avez plantées dans votre esprit créatif ont également besoin de temps pour grandir et s’épanouir. http://www.koreus.com/video/deadlines.html

∗Prendre le temps de bien faire quelque chose vous procure de la satisfaction.

Ne pas prendre votre temps pour faire un travail, un projet qu’on vous a confié ne donnera pas une bonne image de vous car votre travail sera bâclé, bourré de fautes et d’erreurs d’attention.

Qui n’apprécie pas la satisfaction, le plaisir même du travail bien fait ? Qu’il s’agisse du rapport qui nous a été demandé et pour lequel on vous a laissé un temps suffisant pour le rédiger, ou du plat que vous avez entrepris de cuisiner ce week-end pour votre famille ou vos amis, avec amour et sans la pression des repas du soir.

Le plaisir de se consacrer à une tâche, quelqu’elle soit, tant pour le plaisir de s’y consacrer que pour l’anticipation du résultat attendu, ne peut s’épanouir que si vous disposez d’un temps suffisant pour cela. Quel plaisir en retirer si vous devez bâcler l’histoire « à la va-vite  » ?

« En vous consacrant pleinement, en conscience, à votre activité, vous êtes susceptible d’entrer dans le flow, littéralement le flux en anglais, concept élaboré par le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi et qui décrit l’état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement immergée dans ce qu’elle fait, dans un état maximal de concentration. Cette personne éprouve alors un sentiment d’engagement total et de réussite. C’est précisément ce qui vous arrive lorsque, si concentré et engagé dans une activité, vous finissez justement par perdre la notion du temps…» http://www.zen-et-organisee.com/article-pourquoi-prendre-son-temps-n-est-jamais-une-perte-de-temps-121311086.html

À lire aussi : Relation à distance : quelques conseils pour l’entretenir et la réussir à la perfection.

Nous voici donc à la fin de cet article portant sur : « Cinq astuces exceptionnelles qui vont vous permettre de vous améliorer chaque jour ». J’espère que vous avez pris du plaisir à le découvrir et que les conseils donnés vous seront utiles.

Et vous ? Quelles autres astuces ajouteriez-vous à cette liste qui nous permettra de nous améliorer chaque jour ? Dites-nous tout en commentaire.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Suivez-moi sur mes réseaux sociaux Facebook Instagram & Twitter .

Merci et à la prochaine sur le blog de Mondukpè !

À vingt-cinq (25) ans, je vis toujours chez mes parents, que faire ?

Hello la famille, j’espère que vous allez bien. Dans mon article de ce jour, je vais vous raconté une histoire, l’histoire de Ousmane.

Ousmane,

Ousmane est un jeune homme de vingt-cinq (25) ans. Comme tout enfant normal, il a eu à faire des études universitaires. Mais malheureusement aujourd’hui , malgré les nombreux diplômes dont il dispose, il vit toujours sous le toit de ses parents et sans aucun travail fixe. Ceci est une situation vraiment difficile pour lui ainsi que pour sa famille qui s’est sacrifiée pour qu’il ait un avenir meilleur.

La plupart des personnes se retrouvent dans la même situation que Ousmane pour diverses raisons :

– elles sont soit au chômage,

– soit elles perçoivent un salaire minable, à peine de quoi se nourrir. Leur revenu ou situation financière ne leur permet pas d’être libre et de voler de leurs propres ailes,

– elles ont fait un mauvais choix de filière’filière peu porteuse),

– elles ont la peur de voler de leurs propres ails,

-elles ont peur de prendre leurs responsabilités,

-elles ne gagnent pas assez pour pouvoir prendre leur envol,

-elles sont au chômage, etc

Ces personnes deviennent alors un poids de plus pour leurs parents. Et c’est pas toujours facile à vivre. Et si tu as la malchance de tomber sur des parents incompréhensibles, tu es foutu! oui oui tu es foutu. Car ils n’hésiteront pas à te traiter de tous les noms, à te lancer des phrases dures, à te comparer à tes amis/es etc et ça, ça fait très très mal.

Cette partie me pousse même à vous parler rapidement de l’une de mes connaissances qui vit la même situation actuellement. La vie n’a pas du tout été tendre avec elle et pour des raisons cruelles, elle se retrouve dans une posture très délicate aujourd’hui. Elle vit toujours chez ses parents et laissez-moi vous dire que c’est pas la joie pour elle. Il ne se passe pas un jour sans que ses parents la traite de raté, d’incompétente, d’inutile, pire la maudisse.

Psychologiquement, elle n’en peut vraiment plus…Elle n’en a marre et passes toutes ces journées à pleurer et à se rabattre sur son sort. Néanmoins, j’ai quand même déjà eu à lui prodiguer quelques conseils pour qu’elle puisse une bonne foi pour toute quitter cet enfer et gagner enfin le respect de ses parents.

Bref, tout ça pour vous dire que c’est une réalité et que la plupart des gens qui se retrouvent sans le vouloir dans ce genre de situation souffrent énormément au quotidien. Certains vont même à se suicider parce qu’ils viennent à bout. Mentalement, ils n’en peuvent plus et perdent tout espoir. C’est le genre de personnes à s’engager très tardivement dans la vie et à avoir des enfants tards aussi.

Alors, comment sortir de cette galère, vivre une vie qui vous plait, gagner votre liberté et obtenir le respect de vos proches et de votre entourage? 

Le blog de Mondukpè en collaboration avec Skills, vous propose et vous prodigue  quelques astuces et conseils pour quitter ce cercle infernal afin de ne plus dépendre de vos parents ou de vos proches. Avant d’aller plus loin, découvrons rapidement Skills. Skills est une plateforme d’aide à l’insertion professionnelle et qui accompagne aussi les étudiants/es et les entrepreneurs à mieux se positionner sur le marché du travail en fonction de leurs talents et de leur mandat terrestre. Plus de détails sur le lien suivant : https://www.facebook.com/counsuling/ .

Revenons maintenant à nos moutons.

À vingt-cinq (25) ans, je vis toujours chez mes parents, que faire ?

Se retrouver sous le toit de ses parents à vingt-cinq (25) ans n’est pas encore une honte !

shallow-focus-photography-of-man-wearing-red-polo-shirt-920036

Se retrouver sous le toit des parents à vingt-cinq (25) ans n’est pas encore une honte, mais c’est envisager y demeurer en dormant sur ses lauriers qui est dramatique. Depuis la création, le plan de Dieu est que l’Homme puisse à un moment donné de sa vie quitter le cocon familial pour prendre son envol et s’autonomiser.

Mais parfois on pense à tord que ce détachement est uniquement réservé à l’homme mâle, si bien que les femmes ne se mettent plus cette pression pour prendre leur vie en main. On les entend souvent dire « Même si moi je ne fais rien, un homme viendra me chercher ». Cependant, le mot grec qui traduit « quitter », c’est *KATALEIPO* qui veut dire : S’en aller de, se libérer ; et celui qui refuse de quitter devient l’esclave de celui ou de ceux sous qui il s’aggrippe. 

Lorsqu’on prend un arbre, on remarque qu’à un moment donné, les fruits quittent d’eux-mêmes les branches lorsqu’ils sont mûrs ; et c’est bien de cela qu’il s’agit : la maturité !! Mon frère, ma sœur, il faut qu’à un moment donné tu deviennes *mature* en prenant conscience que tu n’es pas appelé à être éternellement perché comme une cigale sur le toit de tes parents ; mais que tu dois aussi déployer tes ailes pour prendre ton envol.

Si science sans conscience n’est que ruine de l’âme, laissez-nous vous dire que maturité sans responsabilités n’est que corruption de l’âge! Eh oui, parce-qu’il ne suffit d’avoir 30 ans pour se dire responsable ; mais cette responsabilité doit se démontrer par les œuvres que vous produisez dans ta vie.

Quelles sont ces actes responsables que vous devez poser pour justifier votre maturité ?

woman-in-orange-top-and-blue-denim-jeans-sitting-on-white-3961172

Planifiez vos objectifs à long terme.

Etre dans la maison de vos parents est une très bonne occasion pour vous de planifier et de définir vos objectifs de vie. On pense souvent que le fait d’être dans la maison de votre père vous épargnera le stress de prendre en charge un grand nombre de vos responsabilités. Vous avez ainsi l’opportunité de vous asseoir pour vous concentrer sur la façon dont vous voulez structurer votre vie dans un avenir proche.

Développez un effort conscient ou une habitude d’économiser vos revenus ou votre salaire.

C’est mieux que de les dépenser pour des raisons futiles et inutiles. 

Lorsque vous atteignez l’âge de vingt-cinq (25) ans, le niveau de confort que vous obtiendrez dans la maison de vos parents sera progressivement compromis. A chaque fois que l’occasion se présentera, ils ne manqueront pas de vous rappeler sans cesse que normalement vous êtes déjà indépendant, ce qui limitera certains de vos privilèges. Cela réveillera aussi en vous l’envie d’être indépendant/e une bonne fois pour toute.

Mais…dites-nous : comment voulez-vous avoir votre indépendance, si vous n’avez pas d’économies ou d’argent pour louer un appartement ou acheter vos ustensiles de cuisines par exemple ? 

Le fait de vivre chez vos parents jusqu’à un certain âge constitue un plus(pour vous) que vous devez être capable de tourner en votre avantage. Avantage dans ce sens que, vous n’avez pas de facture d’électricité ou d’eau à payer. Donc, vous avez largement le temps de vous construire et d’économiser.

Développez une compétence de qualité en dehors de l’éducation formelle.

Rassurez-vous, on ne dit pas que l’éducation n’est pas importante. Juste qu’il est plus préférable et plus sûr d’avoir une compétence (formelle ou informelle) en dehors de l’éducation. Plus les jours passent, plus la population augmente, plus la vie devient plus chère, plus il y aura moins d’emplois disponibles. 

Alors, développez de nouvelles compétences serait la meilleure chose à faire. Car, si vous êtes suffisamment qualifiée, vous pourrez répondre à vos besoins ou désirs avec les compétences que vous avez acquises (en vous lançant peut-être dans l’entrepreneuriat ou en freelance).

Arrêtez de vous plaindre.

Cette partie est destinée à toutes les personnes qui pensent à tort qu’ils vivront chez leur parent toute leur vies, ces personnes qui ne sont pas du tout reconnaissantes envers leurs parents, ces personnes qui pensent que leurs parents leur doit tout et que la seule erreur qu’ils ont commis a été de les enfanter.

Arrêtez de vous plaindre de ce que vos parents ne font plus pour vous, car ils se sont déjà sacrifié en vous mettant à l’école ; ils vous ont hébergé sous leur toit ; ils vous ont nourri et engraissé jusqu’à ce que vous devenez le gros gaillard/la grande gaillarde que vous êtes aujourd’hui.

Il est maintenant tant que vous prenez le relais, et que vous leur allèger les tâches. Arrêtez donc de vous comporter comme un nourisson qui râle à longueur de journée juste pour qu’on lui donne son bibéron ; mais fabriquez vous-même votre lait. Ce qui revient à faire ce qui suit : 

  • Mettez vos mains à l’oeuvre.

Mettez vos mains à l’oeuvre, car c’est l’oeuvre de vos mains qui vous rendra indépendant et prospère (Cf. Psaumes 128:2). Trouvez-vous de quoi vous occuper, soit en cherchant un boulot , ou soit en monétisant vos talents ; mais ne restez pas les bras croisés. Même en créant l’homme, Dieu ne l’a pas laissé oisif; au contraire il lui a demandé de cultiver le jardin, bien que par Sa Puissance, il avait la capacité de faire pousser la plantation sans l’intervention de l’Homme.

Sachez que les bénédictions que Dieu a prévues déverser dans votre vie ne viendront pas de la récolte issue du travail des autres ; mais de ce que vous aurez semé par l’oeuvre de vos propres mains. Alors bougez-vous et allez travailler !!

  • Prenez soin de votre famille.

Prendre soin de sa famille, car « si quelqu’un ne prend pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle »_ ( *1 Timothée 5:8*).

Une personne responsable ne s’attend pas à ce que les autres prennent soin de lui;  il cherche plutôt non seulement à se prendre en charge, mais à subvenir également aux besoins de sa famille.

Même en tant que femme, tu ne dois pas t’attendre à l’argent d’un homme pour prendre soin de tes parents ; mais tu dois être assez autonome pour assurer les charges de ta famille avec ce que tu gagnes à la sueur de ton front. Ce n’est que comme ça que tu pourras obtenir non seulement le respect de tes parents, mais également de l’homme avec qui tu es. 

Vous savez donc ce qui vous reste à faire : si vous avez plus de vingt-cinq (25) ans et que vous squattez toujours chez les parents, il est temps pour vous de mûrir afin de vous détacher de l’arbre familial. Et cette maturité commence par un renouvellement de mentalité, où vous devez désormais vous positionner comme un pêcheur et non comme un consommateur de poissons.

Vous retrouver à un moment sous la responsabilité n’est pas une excuse pour devenir une sangsue ; mais c’est une opportunité qui t’es donnée pour aiguiser ton sens de responsabilités , et faire de vous un meilleur leader demain. Alors, après avoir été longuement perché, cherchez à affronter les airs pour exercer tes ailes.

Alors, Ousmane si tu nous lis tu sais ce qui te reste à faire !

Pour finir cet article je tiens à transmettre mes sincères remerciements à Skills pour  sa contribution sur cet article. Nous espérons que ça en aidera beaucoup d’entre vous et que vous en ferez très bon usage.

Et vous? Vivez-vous toujours chez vos parents ? Partagez votre expérience avec nous en commentaire. 

NB : cet article s’adresse uniquement à toutes les personnes qui aujourd’hui vivent indépendamment de leur volonté toujours chez leur parent.

Voici une sélection de mes derniers articles qui pourraient vous intéresser :

Relation à distance : quelques conseils pour l’entretenir et la réussir à la perfection.

Dix-huit(18) pouvoirs des personnes qui aiment rester célibataires.

Dix-huit(18) règles d’or pour s’enrichir au quotidien et vivre une vie confortable.

Comment entretenir une bonne relation amoureuse ?

Dix(10) excellents conseils pour travailler avec un patron difficile.

Confinement : comment réduire les impacts du télétravail sur la santé ?

Les cinq erreurs à éviter lors de l’utilisation de nos smartphones.

Les neufs types d’intelligence selon le Dr Howard Gardner.

Les dix(10) meilleures façons de parler aux gens sans engendrer des disputes.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous. Abonnez-vous ou suivez-moi sur mes comptes Instagram & Twitter .

Merci et à la prochaine sur le blog de Mondukpè !